Contrairement à une procédure judiciaire lourde, longue, épuisante et souvent très coûteuse, la médiation représente une solution efficace et rapide. Vous générez un élan positif où chacun est considéré. Vous ressortez grandi, avec la promesse d’un accord durable. Tout le monde est gagnant.

Les atouts/points forts de la médiation :

  • La maitrise des coûts :

La médiation est un processus très économique par rapport à une procédure judiciaire qui peut entraîner des frais d’avocats et d’experts. Pour tout décideur, plus le conflit est résolu rapidement, plus les impacts de ce dernier seront réduits.

  • Le taux de succès :

Le processus mis en œuvre par le médiateur professionnel permet d’aboutir à des accords dans 70% des cas de figure.  Naturellement, le recours à des médiateurs détenteurs de diplôme de niveau universitaire est un gage de qualité qu’il est recommandé de contrôler.

  • La robustesse des accords :

Le médiateur est le chef d’orchestre du processus de médiation avec objectif cible d’aboutir à un accord.

Au cours des séances de travail, il met les médiés en situation de trouver des pistes de solutions dont certaines seront retenues en vue de l’accord final.

Ces accords seront d’autant plus pérennes que ce sont les parties elles même qui les auront trouvés.

Pour le dire autrement, le médiateur n’est jamais à l’initiative d’une piste de solution mais il a pour rôle d’en favoriser l’émergence.

  • La baisse des tensions entre les parties :

Vous l’avez compris, la médiation vise à réintroduire des échanges entre les parties tout en travaillant dans un 1er temps sur les faits et les besoins. La communication ainsi réengagée amène naturellement à réduire le niveau de tension entre les parties.

  • Une mise en œuvre facile et rapide

La médiation est une solution simple face à un conflit ou à une difficulté relationnelle : une fois le médiateur contacté, il vous rencontre au cours d’un entretien individuel afin de bien comprendre la situation. Il prend ensuite contact avec l’autre partie prenante au conflit, il vérifie sa connaissance de la médiation et recueille son accord.

La médiation permet de régler une situation difficile en trois mois en moyenne, lorsqu’un recours à un tribunal prend en moyenne entre 12 et 24 mois.

  • La confidentialité

La médiation assure la confidentialité de la situation puisque que le médiateur et les parties y sont soumis. Un engagement écrit de chaque partie est signé en début de processus.